Approche science appliquée

The science of Composantes techniques

Modèle de procédé précis = Solution gagnante

Trouver le bon équilibre avant de changer


Une usine du sud des États-Unis a installé un nouveau lessiveur Kraft, augmentant considérablement sa capacité de mise en pâte. Cependant, la capacité du système de tamisage existant était insuffisante pour le nouveau taux de production.

Notre équipe d’applications a utilisé les bilans SimAuditMC pour modéliser le système existant et fournir des recommandations qui permettent de satisfaire les nouveaux objectifs de production. Le remplacement des rotors basse pression et des paniers usinés à fente du fabricant d’origine par les nouveaux rotors GHC et les cylindres MacroFlow a aidé à trouver une solution.

Le démarrage du système de tamisage a été transparent. Les objectifs de production et les garanties de performances ont été respectés, sans engendrer l’ajout de nouveaux équipements coûteux.

Quelle est la science appliquée qui se trouve derrière ce succès? La modélisation précise des procédés a facilité l’application de la solution adéquate. Cette modélisation présente des rotors GHC avec une hauteur d’ailettes adéquate, qui fonctionnent à une vitesse recommandée pour leurs procédés, ainsi que des cylindres MacroFlow dotés de fentes et de fils adéquats (contours et angles), qui en optimisent le débit et le comportement. La mise à niveau des paniers usinées aux paniers MacroFlow a non seulement augmenté la production, mais également doublé la vie utile des cylindres.

Kevin Burkett, représentant des ventes

 

Traiter le colmatage de tamis

D’un enfer de production à une paix céleste


Il y a quelques années, un petit producteur de papier cannelure au sud du Brésil a investi dans une nouvelle usine OCC complète. Depuis le démarrage, ses opérations de de tamisage grossier étaient instables, ce qui en réduisait la capacité et engendrait des pertes élevées de fibres. Tout le personnel de l’usine en souffrait.

Le cylindre du tamis grossier principal se colmatait tous les jours. On devait ranger un cylindre de rechange près du tamis pour réduire le temps de remplacement du cylindre! En raison des interruptions de fonctionnement du tamis principal, le tamis secondaire (CombiSorter) fonctionnait de façon irrégulière, engendrant des pertes élevées de fibres.

Pour résoudre ces graves problèmes, AFT a conçu un rotor GHC2 pour remplacer le rotor d’origine utilisé à la position principale. Depuis l’installation de celui-ci, le système présente une capacité meilleure que prévue et fonctionne généralement sans problème. Les coûts énergétiques ont également baissé.

Orlando Matteoni, gestionnaire régional, Brésil

 

 

Le coût réel de propriété

Démonter le mythe du trop cher


Un petit producteur brésilien de papier cannelure avait besoin d’un avantage concurrentiel. Il était ouvert aux propositions de changements dans les procédés de raffinage, qui pourraient offrir de meilleures propriétés des produits, ainsi que des économies. Cependant, le « coût élevé » des solutions de raffinage d’AFT était prohibitif. Ou pas?

D’un point de vue global, il avait exprimé le besoin de réduire les coûts d’énergie et de produits chimiques, d’améliorer la qualité et de réduire les temps d’entretien. En fait, le savoir-faire d’AFT, ainsi que l’utilisation de plaques Finebar dotées d’une longueur d’arête spécifique plus élevée, ainsi que d’une technologie exclusive, se sont révélés déterminants pour la résolution de ces problèmes.

Des économies de $5 par tonne ont été enregistrées pour les résines résistantes à l’état humide, les amidons de surface, les enzymes et les agents de rétention. Les taux RCT et les taux d’éclatement ont été améliorés. Les coûts énergétiques ont fortement diminué. Les plaques Finebar durent trois fois plus longtemps. Pour ce producteur, le qualificatif « trop cher » s’est avéré être un mythe.

Nicolau Portela, ingénieur applications

 

 

Pas de colmatage, s’il vous plaît

Liqueur noire sans fibre


Pour prendre en charge les besoins d’une usine en termes d’eau claire et de liqueur noire, AFT conçoit des filtres qui offrent un débit régulier, même avec un seul filtre. Par contre, lorsqu’une taille de trou non adéquate engendre une valeur PPM d’alimentation trop élevée, il s’en suit un dysfonctionnement.

Un filtrage adéquat permet toujours d’améliorer les procédés en aval. Notre approche, conçue pour une gamme de filtres, offre des performances de pointe et est similaire au filtrage pour le traitement des eaux usées.

Dan Mueller, gestionnaire de soutien d’applications

 

 

 

 


The science of Équipements

Durabilité des chaînes de pâte brune

Réduction de consommation d’énergie de 50 %; récupération de 80 % de fibres; multiplication par deux de la vie utile


Un producteur scandinave de pâte brune avait des rejets en trop grande quantité dans son usine de tamisage. De plus, ces rejets comportaient de grandes quantités de fibres précieuses. L’utilisation des cylindres de tamis MacroFlow d’AFT, en association avec les rotors GHC d’AFT, lui a permis d’améliorer la sélectivité des fibres et de réduire la perte de bonnes fibres de 50 % à seulement 10 %.

L’amélioration de la conception et du fonctionnement des composantes d’usure de performance résulte de la compréhension par AFT des bases du tamisage, des procédés de sélection et des limites de capacité du tamis. L’économie d’énergie, l’économie de fibres précieuses et la maximisation du rendement en fibres résultent d’une bonne compréhension des conditions de procédé, du fonctionnement des principaux procédés et des paramètres de l’équipement ainsi que de l’utilisation de l’équipement adéquat.

Notre nouvelle technologie de composantes de tamisage permet de réduire la consommation d’énergie de 50 % et de doubler la vie utile des cylindres et des rotors. Le rotor GHC, dont les éléments présentent une forme optimisée, est le rotor le plus efficace au monde. En plus d’une construction solide et précise, l’idée scientifique essentielle derrière le cylindre de tamis MacroFlow est la forme de ses fils. La sélection de fils de marque AFT maximise la compatibilité pour différentes applications.

Simo Koskell, directeur des ventes, Suède

 

Chaîne OCC plus robuste

Dure à présent deux fois plus longtemps


« Les pièces du système de mise en pâte OCC nécessitent moins de remplacement, parce que nos nouveaux systèmes de préparation de pâte sont robustes. La vie utile des cylindres et des rotors est plus longue. Ces caractéristiques permettent à Fajar Paper et aux autres producteurs indonésiens de faire des économies. En outre, l’entretien du système est beaucoup plus facile, ce qui permet aux opérateurs de s’occuper des possibilités d’optimisation du système ».

Herman Handoko, directeur général ventes, AFT Asie du Sud-Est

 

 

 

 

 

Système POM – si fiable que cela devient ennuyeux

La réinvention des cartons-caisses


Stora Enso et Varkaus comptent sur AFT pour leurs systèmes, tamis et filtres POM. Ils comprennent l’importance du fonctionnement sans heurts du système POM avec beaucoup moins d’eau et d’énergie.

Leur direction est d’avis que le système POM offre les avantages suivants. Pas d’accumulation de contaminants. Moins de temps pour les changements de grades. Moins d’air pour perturber le procédé. Moins de défauts et de plaintes subséquentes provenant des clients. Ils nous disent que le système POM d’AFT est presque ennuyeux, tellement il est fiable!

De même, la science du système POM, appliquée à l’usine Stora Enso d’Ostroleka, a permis d’économiser des millions grâce à l’économie de certains équipements, tels que les fosses de pieds, les silos, les systèmes à tiroirs, etc. La cohérence et l’efficacité de l’optimisation continuent de faire économiser de l’argent, tandis que le rendement est égal ou supérieur aux objectifs.

Nykanen Risto, gestionnaire de projet

 

 


The science of Support Technique

Une approche qui réduit le nombre d’équipements

Une approche raffinée en matière de productivité


« Les avantages de l’élimination d’un ou de plusieurs tamis de caisse d’arrivée pour améliorer le comportement et l’économie d’énergie sont faciles à observer. Cependant, la façon de procéder requiert plusieurs observations, calculs et capacités.

Nous aidons souvent les clients à arrêter les raffineurs tout en maintenant une productivité égale ou supérieure. Cette option augmente la charge sur les autres raffineurs. L’optimisation de la géométrie de la plaque est due à la souplesse de production de nos solutions Finebar®.

Lorsque Navigator Setúbal a cherché à obtenir des débits plus élevés, nous sommes passés à un motif de plaque encore plus précis. Nos plaques sont dotées de barres très minces, qui non seulement permettent une excellente fibrillation, mais offrent également des débit élevés. En outre, notre sélection de matériaux et les aspects de faible intensité augmentent beaucoup la vie utile de la plaque ».

Carlos Bayarri, représentant AFT, péninsule ibérique.

 

 

Vérification de procédé – Examen et comportement fixés

D’un dilemme à des résultats dynamiques


Chez Modern Karton, notre équipe d’experts a entrepris une étude approfondie afin de déterminer la cause principale des problèmes de comportement de pâte sur l’installation de préparation. Ils ont utilisé deux outils particuliers pour leur analyse : le logiciel de simulation de procédé SimAudit™ d’AFT et le vérification mécanique.

Le logiciel SimAudit a révélé en détail le potentiel d’optimisation des procédés existants et des dimensions de l’équipement. Une vérification mécanique consiste à évaluer l’état d’usure des composantes, ce qui permet de recommander un programme d’entretien plus efficace.

« Les amas de fibres qui se forment dans les composantes internes, les rotors et cylindres, bloquent les tamis. L’usine doit absolument résoudre ce problème pour s’assurer un fonctionnement stable et continu ». Les vérifications menées par AFT comportaient des aspects très positifs pour Modern Karton. La simulation a démontré que le remplacement des composantes d’usure d’origine de l’installation pourrait permettre à Modern Karton de rétablir sa pleine production tout en économisant de l’énergie. Ils ont fait cela, et plus encore.

Bulent Sendag, représentant AFT, Turquie

 


The science of Fiabilité

Corrigez le problème maintenant! Évitez qu’il se répète

Entretien correctif du tamis


Malgré les efforts prédictifs et préventifs des meilleurs services d’entretien de l’usine, des défaillances non prévues se produisent habituellement au pire moment.

Grâce à l’expérience issue de la conception de plus de 550 différents modèles de tamis, nous avons été en mesure d’aider plusieurs usines à mettre en œuvre une solution à court terme ou à remplacer une composante d’usure essentielle. Étape 1 – Corriger le problème maintenant. Une fois l’urgence passée, nous obtenons les meilleures évaluations avec les usines qui acceptent notre aide afin d’examiner la cause de la défaillance et de planifier un processus de remise en état et de surveillance à plus long terme. Ce plan à plus long terme peut inclure divers éléments tels que les suivants :

  • la remise en état des composantes retirées;
  • la préparation des prochains remplacements des composantes d’usure clé;
  • le remplacement du tamis;
  • la mise à niveau des composantes de rendement à la dernière technologie pour une finition donnée;
  • la préparation d’un programme d’inspection régulière;
  • la formation du personnel d’entretien.

Quelle que soit votre décision, nous sommes spécialement reconnus pour les améliorations que nous pouvons apporter dans les usines afin de trouver une solution à la véritable cause des pannes – et pas pour apporter des retouches non durables qui n’empêcheront pas une autre interruption non planifiée.

Jeff Hartman, directeur des services, Amériques

Solutions pour éviter les arrêts

Pourquoi accepter l’arrêt comme étant une norme?


Les usines de pâte à papier aimeraient fonctionner jusqu’à 2 ans entre les arrêts d’entretien. Chaque jour d’arrêt coûte jusqu’à 1 million d’euros à l’usine en termes de pertes de production.

Pour apporter aux usines des solutions pour améliorer la vie utile et les procédures d’entretien préventif, AFT offre des vérifications mécaniques, des solutions de chromage, des revêtements durs résistants à l’usure, l’amélioration de l’ajustement du cylindre, la remise en état du corps du tamis, l’analyse de l’état de l’entraînement du tamis, des joints et des roulements et l’amélioration des procédés pour réduire la fréquence des arrêts.

Certaines usines ont des problèmes de bris de cylindre pendant le tamisage de la pâte brune. AFT analyse la cause fondamentale du bris, remet en état les corps de tamis, améliore l’ajustement des cylindres et optimise les rotors. En conséquence, les cylindres ne brisent plus.

L’augmentation de la vie utile du corps du tamis requiert une expertise et des mesures de haute précision, afin de trouver les problèmes et d’appliquer les connaissances à la recherche de la solution. Actuellement, AFT remet en état le corps du tamis sur le site, ce qui réduit également les temps d’arrêt.

Risto Weckroth, vice-président, opérations européennes